Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

7 tactiques pour gérer au mieux la trésorerie de votre restaurant pendant une crise

7 tactiques pour gérer au mieux la trésorerie de votre restaurant pendant une crise

Ouvrir son propre restaurant, et le gérer, est un rêve que caressent beaucoup d’entrepreneurs. Si la perspective a de quoi enchanter, et n’a rien d’impossible, la réalité se révèle parfois plus amère que prévu.

La pandémie de la Covid-19, en particulier, a mis en difficulté un certain nombre de restaurateurs. Mais ce n’est pas le seul obstacle que ces derniers doivent surmonter : difficulté à trouver, puis garder, du personnel, augmentation des charges fiscales… font partie des nombreuses sources de leurs tourments. Certains d’entre eux, par conséquent, sont aujourd’hui en crise, voire en faillite.

gestion crise restaurantSource

Mais il ne faut pas être défaitiste : pour éviter cette issue, des solutions existent ! Lorsque l’on connaît le rôle déterminant de la gestion de la trésorerie dans le succès et la survie d’une entreprise, il paraît évidemment crucial de s’y attarder. C’est pourquoi nous vous présenterons, dans cet article, les 7 tactiques pour gérer au mieux la trésorerie de votre restaurant pendant une crise

Créez des expériences client hors du commun

Intuitif, évolutif, fiable : Lightspeed est le système de caisse tout-en-un qui vous permet de gérer l'ensemble de votre restaurant.

Créez des expériences client hors du commun

1) Savoir s’adapter aux différentes situations, aux différents clients

En tant que restaurateur, s’il est une qualité que vous vous devez absolument de posséder – sinon d’acquérir – c’est bel et bien la capacité d’adaptation.

En effet, votre entreprise, afin de ne pas se retrouver submergée par des difficultés qui peuvent – d’abord – sembler écrasantes, aura besoin de vous et de votre adaptabilité. Face à des situations diverses, et à des profils de clients parfois extrêmement variés, adopter le bon comportement peut effectivement faire toute la différence ! 

Savoir faire preuve de souplesse lorsque cela est possible

S’il est important, dans le monde du travail comme dans la vie, de savoir faire preuve de fermeté, un excès de rigidité peut se révéler davantage nocif que profitable.

Un restaurant, par exemple, qui n’accepte que les paiements en liquide et/ou par carte bancaire, complique parfois la tâche à son client. Au lieu de vous auto-limiter sur ce point, pensez à offrir davantage d’options de paiement. Vous pouvez, ainsi, proposer à votre client de payer en ligne ou de disposer de réductions s’il réserve assez tôt !

Gestion crise restaurantSource

Procéder de la sorte motivera vos clients à venir manger et dépenser chez vous, et cela vous assurera des entrées régulières d’argent !

Savoir faire preuve d’intransigeance lorsque la situation le demande

Se montrer flexible ne signifie pas devenir laxiste. Vous pouvez faire preuve d’empathie et d’écoute mais, au bout du compte, le service que vous offrez à votre client doit être payé ! C’est pourquoi vous devez vous montrer intransigeant si l’un de vos clients vous doit de l’argent. 

Pour cela, différentes méthodes s’offrent à vous. Il vous est possible, par exemple, de demander un acompte à vos nouveaux clients et d’être partiellement payé en avance

De même, lorsqu’un client qui doit vous payer traîne et ne le fait pas, vous n’avez plus le choix : vous devez décrocher votre téléphone, ou utiliser un logiciel de visioconférence, et lui rappeler – poliment, au moins au début –  qu’il est dans l’obligation légale de vous payer. Puis, lui envoyer une facture. Enfin, facilitez-lui la tâche en lui permettant de payer par carte bancaire au téléphone. 

Un client constatant à quel point vous êtes intransigeant sur la question du paiement vous placera dans la liste des dossiers urgents.

2) Mettre en place un système de fidélisation

Pour s’assurer de remplir régulièrement les caisses, un restaurateur doit faire tout ce qui est en son pouvoir afin de fidéliser sa clientèle. 

On le sait maintenant, cette méthode est beaucoup plus rentable : les clients satisfaits d’un restaurant en sont les meilleurs publicitaires. Non seulement ils couvriront votre page Google My Business de commentaires très élogieux, mais ils parleront de votre restaurant à leurs amis et à leur famille – les incitant, vous l’avez compris, à venir consommer chez vous !

Pour fidéliser ses clients, il vous est possible d’opérer de diverses façons. Par exemple, vous pouvez choisir de passer par les réseaux sociaux, de proposer des assiettes au design original qui marqueront vos clients ou de fidéliser ces derniers grâce aux tickets-restaurants.

3) Mettre en place un tableau de flux de trésorerie pour optimiser la gestion de la trésorerie de son restaurant pendant une crise

Pour gérer au mieux la trésorerie de votre restaurant pendant une crise, l’une des meilleures solutions que vous pouvez adopter consiste à mettre en place un tableau de flux de trésorerie. Mais de quoi s’agit-il ?

Concrètement, il s’agit « d’un outil financier qui permet de déterminer la rentabilité d’un projet, d’évaluer le besoin en fonds de roulement et d’anticiper ses besoins en fonds propres ». En d’autres termes, il s’agit d’un tableau très pratique qui vous permettra à la fois d’analyser vos flux de trésorerie jusqu’ici, votre santé financière ainsi que votre capacité budgétaire à vous projeter à court et moyen terme. 

Le principal avantage consiste à vous donner la capacité d’anticiper avec une certaine fiabilité les éventuels problèmes à venir de votre trésorerie. Puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir, être capable d’empêcher les difficultés à venir en adoptant une stratégie préventive efficace représente un atout d’exception.

flux de trésorerie restaurant

Source

4) Négocier, et bien gérer, ses charges fixes

Il s’agit probablement de l’une de vos principales sources de stress. En effet, peu importe vos revenus, vous avez toujours la même somme de charges fixes à payer chaque mois (loyer, fournisseurs, services…). 

Il y a de quoi effrayer, surtout lorsque l’on traverse une crise ! Lorsque vous vous trouvez au pied du mur – et d’ailleurs, même si vous ne l’êtes pas – la capacité de réduire, de reporter, voire d’éliminer ces dépenses fixes peut vous soulager d’un poids considérable.

Négociez ! Demandez des moratoires, renégociez à la baisse le prélèvement mensuel de vos prêts ou demandez à mettre en place un plan de paiement… Cette tactique peut tout simplement vous sauver la vie.

Autre astuce : bien que cela représente un coût fixe, il peut s’avérer bien plus judicieux d’optimiser le fonctionnement de votre restaurant (et donc sa rentabilité) à l’aide d’un abonnement SaaS !

5) Analyser ses dépenses variables

Lorsque l’on veut protéger son entreprise de la banqueroute et optimiser la gestion de sa trésorerie, l’une des règles de base consiste à réduire – en plus de ses charges fixes – ses dépenses variables. Pour cela, le gérant se doit de passer au peigne fin l’intégralité de ses dépenses, y compris celles qui lui paraissent anecdotiques. 

Prenons le menu, par exemple. N’est-il pas trop chargé ? Ne découragerait-il pas votre client ? Lui présenter un menu plus concis, mais maîtrisé à la perfection par votre équipe de cuisine, peut s’avérer un choix plus judicieux. Cela lui permettrait d’y voir plus clair, tout en réduisant drastiquement vos dépenses.

Une autre solution consiste à se doter d’une plateforme commerciale tout-en-un. Celle de Lightspeed, par exemple, est plébiscitée par 94% des propriétaires de PME au Royaume-Uni, qui estiment qu’elle leur permet de réaliser de colossales économies !

6) Prendre en compte son personnel pour gérer au mieux la trésorerie de son restaurant pendant une crise

Malheureusement, votre personnel peut se révéler être l’une des causes principales de la crise de votre entreprise. Dans un service de restauration, l’attitude et le professionnalisme du personnel est un critère absolument décisif. Des serveurs désagréables feront rapidement fuir votre clientèle. Et pour cause !

gestion personnel restaurant

Source

Procédez à une enquête auprès de vos clients, mesurez leur taux de satisfaction vis-à-vis du service et tirez-en vos conclusions. S’il apparaît que votre personnel est visiblement l’un de vos points faibles, deux options s’offrent à vous :

  • Organiser des réunions – qui peuvent être des réunions téléphoniques – afin de mettre les choses au point, investir dans une solution IoT afin de leur permettre de collaborer plus efficacement, leur prêter main-forte lorsqu’ils sont en difficulté et former ceux qui ont besoin de l’être…
  • … Où se séparer des éléments qui posent problème, et recruter du personnel plus compétent.

Pesez le pour et le contre. Prendre la bonne décision pourrait définitivement sauver votre entreprise !

7) Solliciter l’aide de l’État

Tout le monde en est conscient : avec la crise d’origine sanitaire que nous traversons, la grande majorité des strates de la société a été durement touchée – entreprises comprises ! 

Dans l’optique d’affronter au mieux cette épreuve, qui aura coûté cher à beaucoup d’entre nous, il convient tout de même de souligner que l’État a mis en place un certain nombre de mesures afin de venir en aide aux sociétés en difficulté. Alors, quelles sont-elles, et comment y accéder ?

S’adresser à un interlocuteur proche de vous

En tant que chef d’entreprise, la première étape à suivre consistera à vous rapprocher du département dont vous dépendez. Un « conseiller départemental à la sortie de crise » a été nommé au sein de chacun d’entre eux afin d’aider et de guider les entreprises en ayant besoin. 

Tenu à une stricte confidentialité, vous pourrez lui adresser sans crainte vos problèmes : il saura vous orienter et vous proposer une solution personnalisée, adaptée à vos problématiques propres.

Restaurateur : à quelles aides ai-je droit ?

La restauration – qui a été fortement impactée par la crise – fait partie des secteurs priorisés par l’État. Pour soulager vos finances et votre trésorerie, vous pourrez par exemple bénéficier – si les conditions sont remplies – d’un fond de solidarité, de prêts exceptionnels, du dispositif de l’activité partielle sans reste à charge, d’une aide au paiement des cotisations sociales et patronales… Et bien d’autres encore ! 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du Ministère de l’Économie

Redresser économiquement son restaurant, c’est possible !

Nous le voyons donc, de multiples techniques existent afin d’optimiser la gestion de la trésorerie de son restaurant pendant une crise. De la question du personnel, aux aides étatiques, en passant par le sujet du menu et par des techniques de comptabilité, de nombreuses solutions peuvent permettre à un restaurant en crise de sortir la tête de l’eau. 

Vous avez, désormais, toutes les cartes en main afin de redresser la situation de votre entreprise. Bon courage !

Guide d’achat : comment choisir un logiciel de caisse pour son restaurant ?

Découvrez dans ce guide gratuit les fonctionnalités clés que doit comporter le logiciel de caisse idéal pour répondre aux attentes de vos clients.

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Gestion & opérations

Parcourir plus de sujets