3 techniques détaillées pour améliorer le référencement local de votre restaurant en 2020 (partie 1)

3 techniques détaillées pour améliorer le référencement local de votre restaurant en 2020 (partie 1)

Avec la crise de la COVID-19 perdurant, l’une des priorités des restaurateurs est de pouvoir maximiser leur chiffre d’affaires en s’assurant de clients plus que satisfaits et surtout de trouver de nouveaux clients à la recherche d’un restaurant. C’est sur ce dernier point, – l’acquisition de nouveaux clients -, que la tâche peut être difficile. 

Concurrence locale élevée, manque de temps et de ressources, budget restreint, etc : il peut être compliqué de se lancer dans la mise en place de solutions visant à acquérir des nouveaux clients rapidement et à faible coût, voire gratuitement. 

Pourtant, être bien référencé localement est indispensable pour tout restaurateur moderne. Plus de 85% des internautes sont à la recherche de commerces locaux sur Internet et plus de 88% des recherches localisées sur smartphone se transforment en une visite ou un appel dans les 24 heures ! Bien optimiser son référencement local quand vous êtes un restaurateur, c’est vous assurer une visibilité accrue et l’arrivée de nouveaux clients dans votre établissement – en ligne ou physique.

Dans cette première partie, nous allons vous expliquer en quoi consiste le référencement local, les techniques gratuites (ou à faibles coûts) pour l’optimiser et les exemples concrets de restaurateurs qui y ont recours avec succès.

Qu’est-ce que le référencement local ? 

Définition du référencement local 

Le référencement local est une technique d’optimisation SEO qui consiste à optimiser et à développer la visibilité d’un site web sur des requêtes locales ou liées à la position géographique des individus (requêtes géolocalisées). 

Pour les commerces ayant une implantation géographique délimitée (restaurants, hôtels ou salons de coiffure, par exemple), le référencement local permet de se positionner auprès de clients potentiels dans un rayon d’action proche de leur emplacement.

En France, plus de 25% des recherches sur Google sont des requêtes à caractère local (par exemple, «restaurant italien angers» ou «burger près de chez moi» ). Travailler son référencement local implique donc la mise en place de différentes techniques dans l’objectif d’apparaître dans les premiers résultats de recherche sur Google ou Google Maps.

Pourquoi le référencement local est important pour les restaurateurs 

Mieux vous êtes référencés localement, plus vous augmentez vos chances d’être découverts dans les différents moteurs de recherche ou plateformes d’agrégation de restauration, et donc d’attirer des nouveaux clients.

Bien optimiser votre référencement local quand vous êtes restaurateurs, c’est vous assurer de “convertir” sur les requêtes des internautes, et d’augmenter votre chiffre d’affaires sur le long terme. En effet, les recherches locales ont souvent une intention de recherche qui ne laisse pas de place au doute. 

Lorsqu’un internaute recherche “un restaurant indien à paris” aux alentours de 19h, il y a de fortes chances qu’il souhaite dîner dans cet endroit. 

Le pack local Google, indicateur de réussite d’un référencement local réussi

Comment savoir si votre stratégie de référencement local fonctionne ? Au-delà du nombre de clics et de réservations, deux indicateurs de performance clés, un autre indicateur peut vous indiquer si vous vous trouvez sur la bonne voie : l’apparition de votre fiche établissement Google My Business dans le pack local Google.

Le pack local Google désigne l’emplacement utilisé par Google pour afficher des résultats locaux (via la carte Google Maps et une liste de commerces, généralement au nombre de trois, s’affichant en dessous de cette carte) en réponse à une requête locale.

Pour reprendre notre exemple de requête ci-dessus (“restaurant indien à paris”), le pack local Google affiche ici les 3 restaurants indiens que Google a jugés les plus pertinents.

A noter que certaines techniques de référencement local ci-dessous, si elles n’influencent pas directement votre présence dans ce pack local, y contribuent indirectement.

Affichage des résultats du Google Pack pour la requête "restaurant indien paris"

Affichage des résultats du Google Pack pour la requête “restaurant indien paris”

Les techniques de référencement local à appliquer pour votre restaurant, quelle que soit la nature de votre activité 

Maintenant que vous en savez un peu plus sur ce que le terme “référencement local” recouvre, il est désormais temps de se plonger dans les techniques qui vous permettront d’attirer de nouveaux clients et booster votre visibilité en ligne.

1. Créez ou optimiser votre fiche restaurant sur Google My Business (GMB)

Si vous n’avez pas encore de fiche Google My Business, vous devez vous en créer une au plus vite. Google My Business est une fonctionnalité qui vous permet de développer votre référencement local et de faire apparaître votre restaurant sur les cartes Google Maps et dans le pack local (mentionné plus haut) dans les résultats de recherche. 

Cette fiche Google Maps permet d’indiquer à vos potentiels futurs clients des informations cruciales sur votre restaurant : adresse, numéro de téléphone, plats proposés, avis laissés par les autres utilisateurs, numéro de téléphone pour vous joindre, etc.

En étant présent dans ce pack local, vous optimisez vos chances d’être trouvé par de nouveaux clients et disposez d’un avantage non négligeable sur vos concurrents. En effet, le pack local (les 3 premiers résultats de recherche) cumule à lui seul 33% des clics sur une page, d’où l’importance d’y figurer pour bien se démarquer.

Voici quelques conseils pour optimiser votre fiche établissement restaurateur sur Google My Business :

  • Catégorie de votre restaurant : pensez à ajouter la bonne catégorie liée à l’activité de votre restaurant. Vous pouvez également ajouter des catégories additionnelles si ces dernières correspondent aux activités que vous proposez. Sélectionner la bonne catégorie est primordiale pour s’assurer que les moteurs de recherche fassent la bonne connexion entre la nature de votre restaurant et les requêtes locales des internautes.
  • Réservation et menus :  si votre restaurant donne la possibilité aux clients de commander en ligne et de réserver, pensez à bien ajouter une adresse URL vers ces services. Ajoutez également votre menu sur votre fiche pour donner envie aux clients et les inciter à venir manger chez vous.
  • Description de votre établissement :  indiquez en quelques lignes ce qui rend votre établissement unique.  Insérez (modérément) les mots clés relatifs à votre activité (voir technique suivante dans cet article pour plus de précisions).
  • Images de votre établissement : là aussi, donnez envie aux clients de venir à votre rencontre en y ajoutant des photos optimisées de vos plats, de la façade de votre restaurant et de son intérieur. Veillez cependant à ne pas abuser de photos retouchées, le décalage avec la réalité pouvant conduire à des avis et commentaires négatifs de vos clients.
  • Avis des clients : incitez vos clients satisfaits à laisser un avis sur votre fiche Google My Business (les avis étant un des critères numéro un en référencement local) et assurez-vous de répondre à un maximum de commentaires (qu’ils soient positifs ou négatifs).     
Exemple de fiche établissement restaurateur sur Google My Business

Les clients peuvent réserver une table depuis la fiche Google My Business du restaurant-cabaret La Nouvelle Seine, située à Paris.

 

 2. Géo-localisez votre stratégie SEO 

Que vous disposiez d’un site web informationnel, d’un site e-commerce/click and collect ou d’une page Google My Business, la présence de mots clés pertinents sur vos pages web est indispensable si vous souhaitez avoir une chance d’être positionné sur la première page de Google ou dans les premiers résultats de Google Maps lors d’une recherche locale.

Cependant, certains mots-clés sont très concurrentiels, ce qui complique vos chances d’être positionnés dans les premiers résultats si vous êtes un restaurant relativement récent et disposant de peu de commentaires en ligne positifs. 

Par exemple, si vous êtes un restaurateur japonais, l’utilisation du mot clé “restaurant japonais” ou de ses variantes est insuffisante pour se positionner dans les premiers résultats. Le mot-clé a un volume de recherche relativement élevé et est très concurrentiel (80% d’après le site SEM Rush).

Le mot-clé “Restaurant japonais” a un score de difficulté de 80%. (source: SemRush)

Le mot-clé “Restaurant japonais” a un score de difficulté de 80%. (source: SemRush)

Conseil Plus Outre le score de difficulté, utile pour déterminer la compétitivité des mots clés, le volume de recherche est un autre critère important à prendre en compte lors de la phase de recherche de mots-clés.  Découvrez les bonnes pratiques sur comment identifier et sélectionner efficacement ses mots-clés.

Il sera donc difficile de vous démarquer de vos concurrents, même en appliquant une stratégie SEO on-page optimisée.

La clé ? Essayer de cibler des mots clés longue traîne, sur lesquels les volumes de recherches sont certes plus faibles mais le niveau de concurrence moins élevé également.  Si l’on reprend l’exemple de notre restaurant japonais ci-dessus, un bon exemple d’optimisation de son référencement local pourrait être d’élargir le type de mots-clés aux requêtes locales des utilisateurs locaux, par exemple :

  • Restaurant japonais ramen (ou toute autre spécialité vendue par le restaurant) 
  • Restaurant japonais lyon (ou toute autre localité)
  • Restaurant japonais lyon + spécialité du restaurant 

Plus votre choix de mot-clés est ciblé et adapté en fonction de votre localisation, plus vous augmentez vos chances de vous positionner sur ces mots-clés. 

Conseil Bonus : utilisez les rapports de performance de Google Search Console et Google My Business (GMB) pour déterminer les types de requêtes sur lesquelles vous apparaissez 

Si vous avez besoin d’inspiration pour les mots-clés à cibler sur vos pages, il existe un moyen très simple d’identifier les mots clés qui vous rapportent du trafic sur votre site web ou fiche Google My Business. En optimisant votre page GMB ou site web sur ces mots clés qui vous rapportent du trafic, vous augmentez sensiblement vos chances d’être mieux référencé localement.

Exemple de mots-clés rapportant du trafic sur une page web - accessible via Google Search Console

Exemple de mots-clés rapportant du trafic sur une page web – accessible via Google Search Console

Identifier les requêtes de recherche des internautes sur Google Search Console

Si vous n’êtes pas familier de l’outil Google Search Console, découvrez comment configurer pas à pas cet outil qui est important pour mesurer et optimiser vos performances.

Une fois dans l’interface Search console, dirigez-vous vers l’onglet Performance dans la barre de navigation sur votre gauche. Vous arrivez ensuite sur un graphique illustrant les dernières performances de votre site sur les 3 derniers mois. N’hésitez pas à étendre ou à raccourcir cette durée selon l’échelle de temps qui vous convient. 

Visualisez ensuite dans l’onglet “Requêtes” les mots clés recherchés par les internautes qui ont déclenché l’apparition de votre page web. Concentrez-vous sur les requêtes de recherche qui ont déclenché un grand nombre d’impressions : ce sont ces requêtes sur lesquelles vous pouvez approfondir votre référencement local, en créant davantage de contenus autour de ces mots clés et en optimisant votre taggage (meta-description, balises titre, etc).

Identifier les requêtes de recherche des internautes sur Google My Business

Dans l’onglet Insights, vous pouvez suivre les termes courants et les requêtes de recherche utilisées par les utilisateurs qui ont déclenché l’apparition de votre fiche GMB sur Google Maps ou dans les pages de résultats. Là encore, l’identification des requêtes qui rapportent le plus de trafic sur votre page peut vous permettre d’optimiser votre fiche Google My Business dans ses différents emplacements selon le type de requête :

  • La description de votre restaurant
  • Le choix de votre catégorie majeure ou secondaire
  • Les messages publiés (via Google Posts)
  • La section “Foire aux Questions” 

3. Optimisez votre titre et votre meta-description pour les pages de votre site

Si vous disposez d’un site web vitrine pour votre restaurant, vous devez vous assurer d’employer à bon escient les mots clés et requêtes sur lesquelles vous souhaitez vous positionner dans les pages de votre site. Cela inclut également les emplacements plus “techniques” comme les balises titres et méta-description, présentes sur chaque page de votre site.

Découvrez dans cet article complet ce que sont les méta-titles et description et comment les configurer si vous venez de mettre en ligne votre site web.

Pour mieux vous aider à cerner ce que sont une méta-description et un méta-titre et en quoi ils sont importants pour optimiser le référencement local de votre restaurant, prenons l’exemple d’une requête d’un internaute habitant à Nantes et recherchant un restaurant italien autour de lui.

Comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous, les résultats de recherche affichent deux lignes lors de l’affichage des résultats par Google :

  • La première ligne est la balise titre (ou méta titre) de la page du restaurant qui s’est affichée, considérée pertinente par Google par rapport à la requête de l’internaute. C’est le titre de la page.

        => si l’on prend le premier résultat, la balise titre est donc “Caffé Luigi – Restaurant italien et pizzeria à Nantes”

  • La seconde ligne est la balise méta-description de la page du restaurant, c’est-à-dire la description du contenu de la page (une sorte de résumé de la page).

        => si l’on prend toujours le premier résultat, la balise méta description est donc “Pizzeria et restaurant italien, le Caffè Luigi vous accueille en salle ou en terrasse quartier Bouffay à Nantes. Une trattoria aux bonnes saveurs d’Italie”

Il est donc important d’optimiser sa balise titre et méta-description avec ses mots-clés cibles, car l’internaute a plus de chance de cliquer sur votre page si les mots clés (surlignés en gras par Google) apparaissent sur ces balises. En améliorant votre taux de clic (nombre de personnes cliquant sur votre page divisé par le nombre d’impressions de votre page sur une requête donnée), le signal envoyé à Google est positif, ce qui augmente vos chances d’améliorer le référencement local de votre site sur le long terme.

Exemple de titres et méta-descriptions apparaissant pour la requête "restaurant italien nantes"

Exemple de titres et méta-descriptions apparaissant pour la requête “restaurant italien nantes”

Si l’optimisation de vos balises titre et meta-description est un prérequis pour un référencement local optimisé, pensez également aux contenus présents sur votre site qui représentent le critère numéro un dans la décision des moteurs de recherche d’afficher votre site ou non (site web responsive, possibilité de réserver une table, affichage d’un menu en ligne, etc).

Consultez le guide ultime pour la conception d’un site web pour restaurant pour mettre toutes les chances de votre côté. Si vous souhaitez que vos utilisateurs puissent réserver une table depuis votre site, de nombreuses solutions existent, qui ont l’avantage de pouvoir s’intégrer facilement avec votre logiciel de caisse, comme c’est le cas avec la caisse enregistreuse Lightspeed.

Gérez les réservations de votre restaurant depuis une plateforme centralisée

La caisse enregistreuse Lightspeed centralise toutes vos réservations dans une seule interface. Fini les doublons et réservations manquées. La caisse Lightspeed est intégrable avec plusieurs solutions de réservation.